Comment nettoyer un sol en ciment ou en béton ?

Le ciment et le béton, contrairement à ce que l’on croit, sont plus fragiles qu’ils n’y paraissent. En tant que revêtement poreux et granuleux, ce sont des matériaux qui peuvent se désagréger avec le temps.

Le plus embêtant c’est lorsqu’ils sont entachés ou lorsqu’ils sont sales, ce qui ne fait vraiment pas très esthétique. Et le nettoyage d’une partie cimentée n’est pas toujours évident. Sous peine de se détériorer, il va falloir utiliser les bons produits et la bonne méthode. Voici quelques astuces pour enlever les différentes taches sur un sol en béton.

Nettoyer des taches sur un sol en ciment

De manière générale, les taches sur un sol peuvent se nettoyer avec une serpillière d’eau et de détergent pour le sol ou à l’aide d’un nettoyeur vapeur. Frotter et brosser peut suffire pour le faire briller. Cependant, il y a des taches particulières qui pourraient difficilement partir sans les bonnes mesures.

Taches d’huiles

C’est toujours embêtant de voir une tache d’huile sur notre allée cimentée. De plus, les taches d’huiles sont connues pour être très ardues à enlever. Malheureusement, on n’est jamais à l’abri d’un véhicule qui fuit pour tacher notre cours. Si donc cela venait à arriver, il va falloir faire vite.

Si l’incident se passe sous vos yeux et que la tâche est encore toute fraiche, la meilleure chose à faire est de saupoudrer immédiatement de talc ou de farine les tâches pour absorber l’huile autant que possible. Le talc ou la farine peut même absorber l’essence en cas de fuite. Il suffira par la suite de nettoyer l’amas compacté. Mais si vous n’aviez pas vu la tâche et qu’elle a été sec depuis un bon moment, ne vous inquiétez pas, il reste possible de la nettoyer.

Pour ce faire, le procédé reste le même. Saupoudrez la partie touchée de talc ou de farine, laissez agir plusieurs minutes puis nettoyer en brossant à sec avec une brosse à poils durs puis avec de l’eau. Répétez jusqu’à ce que la tache parte. Si la tâche a été longtemps incrustée, vous pouvez vous aider en ajoutant du bicarbonate de soude au mélange ou encore ajouter un peu d’essence sur votre brosse pour bien la nettoyer.

Tache de rouille

A part les taches d’huiles, les tâches de rouille peuvent aussi apparaitre sur les sols cimentés ou en béton. La plupart du temps, elles sont provoquées par des coulés d’eaux riches en fer et peuvent représenter un vrai souci.

Pour les éliminer, il faut commencer par nettoyer la zone avec de l’eau savonneuse afin que les poussières et les autres saletés n’empêchent pas les autres produits d’agir sur la rouille. Ensuite, il va falloir vaporiser la zone avec du jus de citron connue pour ses vertus antirouille. L’acide citrique contenu dans le liquide va agir sur la rouille pendant 5 minutes, puis il suffit de frotter avec l’aide d’une paille de fer ou d’une brosse à poil métallique. Si vous n’avez pas de citron, du vinaigre blanc peut tout aussi bien faire l’affaire. Après un léger temps de pause, brossez le tout vigoureusement puis rincer.

Taches de peinture

Traiter les taches de peintures peut être très pénible. Si par mégarde vous avez renversé de la peinture sur une zone cimentée ou en béton, il est conseillé de s’en débarrasser au plus vite pour éviter d’y laisser une trace indélébile. Pour la nettoyer, il va falloir préparer la surface en béton en la nettoyant avec un balai. Puis il suffit d’y appliquer un décapant chimique pour la peinture.Selon ce qui est écrit sur le mode d’emploi du fabricant, laissez agir le décapant pendant le temps nécessaire. Il suffit par suite de frotter le béton avec une brosse métallique ou d’une raclette, toutefois avec précaution pour éviter d’endommager le béton. Pour les taches plus tenaces, vous pouvez envisager un nettoyage abrasif au bicarbonate de sodium. Le bicarbonate va servir de produit à récurer pour un meilleur nettoyage. D’ailleurs, c’est une manière plus écologique de nettoyer vos taches de peinture.

Le décrassage d’un sol cimenté

Un sol cimenté n’est jamais à l’abri de toutes sortes de tâches et de saletés. Et en les laissant s’accumuler, il va falloir doubler d’effort pour le nettoyage. Heureusement, enlever la crasse accumulée sur son sol n’est pas compliqué. Il suffit de quelques outils et des produits adaptés pour nettoyer et préserver ces matériaux particuliers. Les brosses avec des poils suffisamment rigides sont à privilégier. Et si l’endroit en question est susceptible d’accumuler la poussière, le sable, les feuilles mortes ou d’autres saletés, un tuyau d’arrosage sous pression peut aider à mieux nettoyer. Et pour plus d’efficacité, il existe des produits nettoyants pour les sols en ciment. Toutefois, il est recommandé de choisir les détergents avec un pH neutre pour éviter de dégrader le ciment car certains agents chimiques sont très agressifs.

Comment protéger son sol en béton au quotidien ?

Bien qu’un sol en béton paraisse solide, il reste nécessaire de l’entretenir au quotidien pour rallonger sa durée de vie. En effet, le béton est un matériau muni de pores et il est plus qu’indispensable de le protéger contre les salissures qui pourraient s’y incruster. Il faut aussi savoir qu’il y a des produits qui ne sont pas recommandés pour le sol. Pour mieux entretenir votre terrain en béton, il faut veiller à utiliser des produits détergent avec un pH neutre qui n’endommageront pas votre sol. Aussi, il ne faut pas gratter trop fort en utilisant les brosses métalliques ou les abrasifs sur les tâches tenaces. Par ailleurs, entretenir un entretien régulier reste plus simple qu’un grand nettoyage. Le dépoussiérage et le lavage fréquent avec une serpillère humide ou un nettoyeur vapeur peut faire la différence. Et si vous souhaitez donner plus d’éclat à votre sol en béton, vous pouvez le raviver avec de la cire.

À lire aussi,  le nettoyage d’autres types de sols :

Vous cherchez la bonne affaire ?

Recevez les meilleures promos en exclusivité

Vous avez un avis à donner sur cet appareil ?

      Donnez votre avis !